Le tour du Canigou dans la forêt.

Très froid cette nuit à cause des nuages qui m'ont englobés. 

 

 

 

 

 

Mais la vue de mon bivouac n'était pas si mal. 

 

 

 

 

 

Dommage, j'ai raté la photo de la femelle Izard et son bébé (occupé à des besoins naturels ou je n'emmène pas mon appareil photo !!!).

 

 

 

 

 

 

 

On se demande comment ils font !!!

 

 

 

 

 

 

 

 

                                                                12h00 j'arrive au refuge de Bonne Aigue (1740 m).

 

 

 

 

 

Je mange et j'attaque mon dernier 2000 m où je rencontre l'Orri de la Casteille. 

 

 

 

 

 

                                                   15h00, j'arrive à la Fontaine de la Perdrix (2253 m).

 

 

 

 

 

J'aperçois en dessous le refuge et la mer de nuages (dommage, j'aurais pu voir l'autre mer !!!).

 

 

 

 

 

                                                                       Un papillon s'accroche dans l'arbre et ,

 

 

 

 

 

depuis le refuge, j'aperçois le Canigou. 

 

 

 

Très bonne soirée, passée avec l'équipe du CAF du Cortalets (avec Thomas comme chef d'orchestre) et tous les randonneurs que j'ai rencontré (80). La nuit s'annonce bonne. 

A demain les amis. 

 

Bilan : 7 km, cumul : 795 km. 

Commentaires : 3
  • #3

    Saint Martino G (vendredi, 15 août 2014 13:07)

    Encore bravo pour ton courage, ta persévérance!! une aventure exceptionnelle à relire chaque journées passées.Superbe aventure. Le Gr10 est encore un rève pour moi, merci de ce récit, et des émotions transcrite à travers vos photos et commentaires. Encore félicitation et bravo!!
    Gaetan, catalan du 66

  • #2

    michèle castel (jeudi, 14 août 2014 20:49)

    Tu comptes les jours comme au service militaire? On est heureux pour toi bien sur mais que va t -on faire? Le soleil ne brille pas trop cet été mais ton coeur doit en étre plein! Tu nous fait de ces photos!!! Il faut mettre ça sur papier...je suis une ancienne...bizzz

  • #1

    katcathe (jeudi, 14 août 2014 10:33)

    Magnifique, poétique... et un très bel Orri, bien rangé comme je les aime !!
    Profite de ces derniers jours mon frère, prends en plein les yeux, apprécie le calme et le silence, car d'ici peu, tu vas devoir te raconter encore et encore !!! J'ai hâte de te voir... <3