Les crêtes de Lhasse.

Très grosse journée qui m'attend avec 2000 m de dénivelés positifs et négatifs. 

 

 

 

 

 

 

Je commence la journée sous un beau soleil et des paysages somptueux. 

 

 

 

 

 

 

                                                                              Que peut-on rêver de mieux ?

 

 

 

 

 

 

N'est-ce pas? 

 

 

 

 

 

 

                                               A 9h30, je franchis le col des Calmettes (2330 m),

 

 

 

 

 

 

et je vais m'attaquer au franchissement d'un immense pierrier. 

 

 

 

 

 

 

                           Au passage, le tour d'un petit lac dont je ne connais pas le nom. 

 

 

 

 

 

 

Sur le GR10, le cantonnier ne casse pas toujours les cailloux. !!!

 

 

 

 

 

 

                                                        Il faut que je monte tout en haut à gauche !   

 

 

 

 

 

 

12h30, je casse la croûte sur les crêtes de Lhasse (2439 m) avec une vue à 360 ° magnifique. 

 

 

 

 

 

 

                          Je vois aussi les 1400 m de dénivelés négatifs qui m'attendent !

 

 

 

 

 

 

Et dans la descente: banzaï. Pluie, grêle et orage transforment le chemin en boue et torrent. 

 

 

 

 

 

 

La descente va m'épuiser mentalement par la concentration que je mets pour ne pas glisser. 

 

 

 

A 18h00, heureux, j'atteins Mérens les Vals. Je fais du stop pour aller me ravitailler à Ax les Thermes car j'ai plus rien à manger. Je vais passer la nuit à l'hôtel le P'tit Montagnard où Michel et son équipe me font un accueil chaleureux. Merci à eux. 

A demain les amis. 

 

Bilan : 10 km, cumul : 699 km. 

Commentaires : 7
  • #7

    Blanc (mardi, 05 août 2014 07:32)

    Je regarde tous les jours notre traversée des Pyrénées avec un grand plaisir. J'ai moi même fais cette traversée , mais cause travail en plusieurs années.
    Sincèrement vous réalisé un exploit, Félicitation .

    Daniel.

  • #6

    Jean Weber (lundi, 04 août 2014 11:18)

    Bientôt la Grande Bleue ! Courage dans les Pyrénées orientales. Encore plein de belles vues attendent le marcheur solitaire, notamment tout autour du lac des Bouillouses, site classé, au pied d'un Canigou majestueux mais un peu trop fréquenté. Très bonne route à toi et grand bravo !

  • #5

    Menate (dimanche, 03 août 2014 20:13)

    On dit toujours tel père tel fils ! Mais là c'est le contraire vu que tu t'es mis au stop !

  • #4

    CHAIGNEAU (dimanche, 03 août 2014 19:53)

    Incroyable Thierry!! là où d'autres prennent des variantes, toi tu continues inlassablement!! Allez courage, c'est maintenant que ça va être dur l'ami!! on est avec toi!!
    :)

  • #3

    katcathe (dimanche, 03 août 2014 18:10)

    Pfiou.... mais c'est incroyable ce que tu réalises. Le temps ne t'épargne pas, comme si le poids de tes efforts n'était pas assez lourd... il faut se dire que la victoire en sera d'autant plus belle. Courage mon frère. Je ne doute pas un seul instant de ton succès. Que la force soit avec toi (et le soleil aussi tant qu'à faire !!) ♥♥♥

  • #2

    lejardinierdu82 (dimanche, 03 août 2014 12:46)

    Bonjour,
    Concernant le petit lac vu des crêtes de Lhass ;Hélas j'ai trouvé :)
    http://www.photosariege.com/photo-1406920-07-Etang-Bleu-copie-1_jpg.html

    C'est donc l'étang bleu !

    http://www.photosariege.com/photo-1406920-07-Etang-Bleu-copie-1_jpg.html

    Il ya aussi semble -il une resurgence de rivière souterraine dans le même secteur voir photo ci-dessous :
    http://www.photosariege.com/photo-1406920-07-Etang-Bleu-copie-1_jpg.html

    Et un peu plus loin l'etang de comte :
    http://www.photosariege.com/photo-1406920-07-Etang-Bleu-copie-1_jpg.html

    puis le Jass du Mourguillou :

    http://www.photosariege.com/photo-1406920-07-Etang-Bleu-copie-1_jpg.html

    Que d'eau que d'eau ! A l'approche des pyrénées orientale la végétation va changer et la ligne d epartage des eaux approcher pour un climat plus venteux mais moins pluvieux.
    Les chevaux vu en contre bas dans la vallée du Mourguillou ce sont des Merens, une race locale Merens est un bled ariègeois.
    Il faut savoir que les ancêtres de ces chevaux sont peints sur les parois des grottes de nos montagnes à l'époque du Magdalenien
    http://hda.c-wh.org/magdalenien_076.htm
    http://fr.wikipedia.org/wiki/M%C3%A9rens_(cheval)
    Tandis que ce dimanche il tonne sur le Tarn & Garonne puisse-til ne pas pleuvoir sur le Troupeau en marche !!!

  • #1

    Eric Pouchard (dimanche, 03 août 2014 11:35)

    Bonjour,
    A la vue de ces beaux paysages, on ne peux qu'aimer les Pyrénées.
    Profites en bien.
    Eric