C'est parti

Jour 1 à 4 (en raison du petit problème technique, j'ai regroupé les quatre premières journées sur la même page)

 

 

 

Ça y est sur les rochers de la plage, c'est le moment de dire

au revoir à ma petite femme. Je sais que ça va être dur pour elle

et je lui dis merci : je t'aime. 

       

 

 

Dernière photo devant le célèbre panneau marquant le début du gr10, il est 8h20 : Go.

Du bitume pour sortir d'Hendaye, une petite côte, le passage sous l'autoroute

et on arrive à Biriatou. 

 

 

 

La surprise mon premier accompagnateur: Pissepartout.  

Après m'avoir gueulé dessus , il me suivra jusqu'à Ibardin

(peut être un chien espagnol) sans oublier de lever la patte

sur tous les poteaux et piquets qu'il trouve!

 

 

 

 

J'attaque ensuite mon premier col : le col d'Ozin, dans un vent à décorner les boeufs.

 

 

 

 

La montée est assez raide (pour une première) au milieu des genêts et des pottoks

 

 

 

 

                                                                                                                 Col d'Ozin 486 m

 

 

 

Hendaye s'éloigne et l'heure du casse-croûte arrive.

Saucisson, escalope, morceau de fromage et on

remballe vite fait il pleut. 

 

 

 

 

Le sentier des contrebandiers m'amène jusqu'à Ibardin où je prends une bière (à cause de la pluie).

 

 

 

Je descends sur Intzola et j'attaque la montée du

Col des Poiriers. Je veux dormir là haut ce soir.

 

 

 

 

19h00 j'arrive, je monte la tente et gros vacarme: orage. Du coup, je fais la bouffe

sous la tente et j'écoute tomber la pluie toute la nuit (en même temps ça me berce)

A demain les amis 😊

Bilan : 18 km.

Jour 2

 

 

Ce matin réveil sous la pluie, petit déjeuner sous la tente et je suis obligé d'attendre 9h30 pour que ça cesse et que je puisse ranger.

Ouf! 10h00 fini et la pluie qui recommence.

Je fais la descente jusqu'au gîte d'Olhete dans un torrent de boue argileuse. Je vais doucement pas par peur de me casser la gueule, mais pour éviter de salir mon joli short! 

 

 

 

 

J'attaque ensuite la montée au col des trois fontaines en dessous de la montagne de la Rhune. 

 

 

 

En chemin j'admire le col et le petit endroit de verdure ou j'ai passé la nuit.

Le soleil est de retour et à midi je fais mon premier Bonjour : une treckeuse avec son chien. Vous pourrez dire aux treckeurs que quand il me doublent, faire semblant d'aller moins vite me ferais plaisir. 

 

 

 

 

Arrivé au col, j'aperçois le petit train de la Rhune. La descente vers Sare s'annonce bien quand: rebelote, orage, le chemin: un torrent, le Thierry: il ressort le poncho!!!!

 

 

Enfin 17h30, j'arrive à Sare et là, plein de gens me félicitent, m'applaudissent et m'encouragent. La cause: j'ai fait une page entière sur Sud-Ouest Pays Basque. 

Un peu plus et je suis plus connu qu'à Lansac. 

Du coup, je remercie Olivier de Sud Ouest et tous les habitants de Sare pour leur accueil et je décide de dormir au gîte de la petite Rhune histoire de me sécher un peu.

A demain les amis.

Bilan: 13 km, cumul: 31 km. 

Jour 3

Lever à  7h00 dans le gîte de la petite Rhune, mes voisins de chambrée dorment encore. Je déjeune et je vais dire au revoir aux propriétaires Marie Antoinette et Jean Pierre qui ont eu le coeur sur la main. Je reviendrai.

 

 

 

 

 

Je quitte Sare et ses petites chapelles et je me dirige vers l'Espagne. 

 

 

 

 

 

Ben c'est pareil ; mêmes vaches et les chiens aboient pour rien, comme en France. 

 

 

 

 

 

Là, je rejoins la Nivelle avec ses frayes à Saumons: dommage j'en ai pas vu!

 

 

 

 

Petit pique nique bordélique pour reprendre des forces

 

 

 

 

 

et j'arrive à Ainhoa. Petite bière en passant et

 

 

 

 

 

j'attaque la montée du col des trois croix. Arrivé à  la chapelle Notre Dame de l'aubépine, le curé et une ribambelle de petit curaillon me félicitent et me disent qu'ils prieront pour moi: c'est gentil mais je pense qu'il a d'autres chats à fouetter. 

 

 

 

 

 

Je continue l'ascension en disant au revoir à Ainhoa. 

 

 

 

 

 

 

Ce soir je décide de bivouaquer entre le col des trois croix et le col des veaux

 

 

 

 

Il est 18h30, j'installe la tente avant qu'il pleuve (tiens pas de flotte aujourd'hui ?) et j'ai une vue imprenable sur l'Espagne. 

A demain les amis. 

Bilan : 17 km, cumul : 48 km.

 

 

 

Jour 4

 

Et voilà je l'avais dis: les prières n'ont pas marché. Journée catastrophe, pourrie, en gros: de merde!!!!

Il a plu toute la nuit et ce sera pareil toute la journée. Un mouton veut me piquer ma gamelle que j'avais mis à laver sous la pluie (obligé de l'aveugler à la frontale pour qu'il se barre). Je plie le bivouac sous la pluie et je pars à 8h00.  A 8h10 mon genou tombait en panne: plus aucune retenue de toute la journée.

La montée du col des veaux est assez facile et ensuite je longe des collines en passant par l'Espagne jusqu'à la frontière. 

 

 

 

 

Arrivé en France, le plus dur reste à faire: la descente vers Bidarray. 

C'est à pic, dans la boue et le chemin qui se transforme en torrent.

 

 

 

 

 

Ouf, c'est passé, manque de bol, éboulis sur 500 mètres avec mon genou qui ne me retient plus.

Résultat: le cul dans le ruisseau, c'est la faute à ...! Et oui, le GR 10 passe là, au milieu. 

 

 

 

 

Même les vautours attendent que je faille, mais ils m'auront pas. De toute manière, y'en manque déjà des morceaux !

 

 

 

 

 

 

 

Petite compensation, je vois ma première cascade: magnifique. 

 

 

 

 

 

 

 

 

J'arrive à 18h00 à Bidarray où je rejoins Peio et Marie Hélène. Je me suis fait une légère entorse au genou droit et ils m'emmènent à Cambo les Bains au resto et à l'hôtel. Demain, je serai sur place pour trouver une pharmacie et résoudre mes problèmes de prothèse. 

Super soirée avec eux. Je les remercie très fort du fond de mon coeur.

A demain les amis. 

Bilan : 16 km, cumul : 64 km. 

Commentaires : 37
  • #37

    Menate (jeudi, 29 mai 2014 21:30)

    Je voulais allumer un cierge mais vu que j'en ai pas, je vais allumer le barbeuc. En plus ça te fera certainement plus plaisir !

  • #36

    patrice (jeudi, 29 mai 2014 12:19)

    Salut pti jeune
    T'égares pas avec les frontières française ou espagnole,
    tu es au Pays Basque;...
    Peyo va t'en vouloir!...
    Cela m'étonne qu'il ne t'ai déjà pas fait la morale!.. il vieillit (le pauvre)
    Bon courage: on te suit...de loin...

  • #35

    Jérôme G. (mercredi, 28 mai 2014 23:23)

    Bravo pour votre aventure.

    Continuez rien ne doit pouvoir vous arrêter : allez jusqu'au bout de votre rêve

    Au passage à moins d'une semaine prés on aurait pû se rencontrer sur cette partie du Gr. Mais je suis parti d'Hendaye 5 jours avant vous mais je revois avec beaucoup de plaisir les photos que vous avez prises qui me raménent une dizaine de jours en arrière

    Jérôme

  • #34

    marie du 44 (mercredi, 28 mai 2014 23:19)

    super une nouvelle aventure à lire tous les soirs ! ça fait du bien de lire ces noms de villages si magnifiques ! ainhoa : j'adore !
    je ne me souviens plus de sa traduction : pourriez-vous me rafraichir la mémoire ?
    bonne continuation
    à demain

  • #33

    fauroux (mercredi, 28 mai 2014 20:36)

    RESPECT

  • #32

    jerome seynat (mercredi, 28 mai 2014 12:09)

    courage titi tu et fort comme un turc. lol

  • #31

    Gislaine sorton (mercredi, 28 mai 2014 11:33)

    Courage je suis avec toi tout les jours j espère que notre petit village Lansac en fait autant bisous à bientôt.

  • #30

    Thibaud (mercredi, 28 mai 2014 09:13)

    Bonne chance papa , continu comme ça , je suis fière de toi et dépêche toi un peu :)
    J'espère que ça va pour ta jambe . Bisous je t'aime

  • #29

    claire lecoustre (mercredi, 28 mai 2014 08:31)

    Courage thierry on pense a toi!!

  • #28

    jos et bernard (mercredi, 28 mai 2014 01:59)

    Bonsoir Thierry. Merci pour ces rendez-vous quotidiens de votre aventure sur notre GR 10 ; vos photos et commentaires rappellent bien des souvenirs vécus. Nous espérons un peu plus de soleil pour vous lors de la traversée de nos Pyrénées basques ! Un soutien amical de notre part.

  • #27

    Marie-Hélène,Peio (mardi, 27 mai 2014 13:45)

    Ce fut une super soirée pour nous aussi.
    Contents de t'avoir croisé un petit moment.
    Bon courage pour cette grande traversée .
    A bientôt !

  • #26

    N'PY Nouvelles Pyrénées (mardi, 27 mai 2014 11:20)

    Bonjour Thierry, on vous souhaite beaucoup de courage et une belle traversée des Pyrénées !
    On a relayé votre périple sur notre page Facebook et on vous suivra tout au long de vos étapes.

    L'équipe N'PY Nouvelles Pyrénées.

  • #25

    Flo (mardi, 27 mai 2014 08:42)

    toujours le mot pour rire,cousin plein de bisous ,jolies prises de vue ,merçi de nous faire partager ta fabuleuse expérience!prends soin de toi bonne route bisous bisous.

  • #24

    Mahina (mardi, 27 mai 2014 08:12)

    Je te suis! Ton humour est à la hauteur de tes exploits! Courage pour la suite pluvieuse quand elle est là et profite des rayons de soleil!
    Amitiés

  • #23

    JMarie (mardi, 27 mai 2014 08:09)

    Superbes photos et j'adore les commentaires . Bisous Thierry et courage . Au fait , pour ta jambe as-tu trouvé une solution ?

  • #22

    CHAIGNEAU (lundi, 26 mai 2014 23:01)

    Super l'ami!!... profite et sache que ce que tu vis est juste exceptionnel... tu es sur le chemin et ça c'est quelque chose!! :)

  • #21

    yohann (lundi, 26 mai 2014 22:40)

    super......bon courage a toi.....

  • #20

    Fanfan (lundi, 26 mai 2014 22:37)

    Cool Bidarray...j'en ai des bons souvenirs. Mais au fait, tu as peut-être mangé la soupe à l'ail...

  • #19

    Piton (lundi, 26 mai 2014 22:19)

    Super Thierry,
    tes photos sont magnifiques,
    nous avons l'impression de faire le trajet avec toi, mais avec beaucoup moins de peine.
    Je souhaite que ton genou tienne le coup.
    Courage à toi.
    Passe une bonne nuit.
    Linette et Michel

  • #18

    katcathe (lundi, 26 mai 2014 21:25)

    Pfiou... tiens nous au courant pour ton genou... (chui énervée dans mon corps là, du coup, ben 5ème bière à ta santé !!)

  • #17

    david (lundi, 26 mai 2014 21:12)

    Bon courage Thierry. Et surtout abuse pas des bonnes choses(bières) car après ses toi qui pissera sur les poteaux allez après ses bonne paroles bon courage et abientot

  • #16

    Tof et Ade (lundi, 26 mai 2014 20:25)

    Ouf des news, ça va plaisir de te savoir en pleine forme, même à cause de rousseau, toujours le moral au beau fixe!!!! Alleeeeez Titi!!!! Très belles photos, tu devrais te recycler en reporter!!! Sois prudent..

  • #15

    pepette (lundi, 26 mai 2014 18:40)

    Heureuse d enfin pouvoir te lire, tu es super courageux malgré les intempéries. Pensons bien à toi bisous

  • #14

    steph (lundi, 26 mai 2014 17:56)

    Tu es trop fort !!! toute la famille est avec toi !! bisous

  • #13

    Léa, pepette (lundi, 26 mai 2014 17:13)

    C'est génial de suivre ton parcourt, tu fais de belles photos, bisous tonton.

  • #12

    nathalie (lundi, 26 mai 2014 16:50)

    Bravo c est super de pouvoir suivre ta traversée. En esperant que le soleil revienne biz

  • #11

    jonathan (lundi, 26 mai 2014 14:27)

    Je suis très admiratif de toi parrain , tu ai un exemple pour beaucoup . Je sais que tu y arrivera tu a le moral d'un gagnant. Au faite ta bière était bien fraiche j'espère ,lol. Encore bravo parrain a très vite pour des news.

  • #10

    flo. (lundi, 26 mai 2014 14:04)

    j'ai confiance et je sais de quoi tu es capable,énormes bisous cousin ,une belle leçon de vie pour tous ,bonne route!!

  • #9

    Vince (lundi, 26 mai 2014 13:01)

    C'est génial ce que tu fait. Continue comme ça. On est tous avec toi

  • #8

    michèle castelmoron (lundi, 26 mai 2014 09:30)

    j 'avais hâte d'avoir de tes nouvelles tu nous fait un beau reportage le temps plus sur va arriver!!!!
    courage et encore bravo tu nous donne une sacrée leçon!!!bises

  • #7

    claire lecoustre (lundi, 26 mai 2014 08:33)

    Bravo Thierry c est génial de te suivre j ai hâte d entendre la suite :)!! Bonne chance :) gros bisous

  • #6

    katcathe (lundi, 26 mai 2014 07:11)

    Quel bonheur de te lire enfin !!! On plonge dans tes écrits et photos et on se retrouve à marcher à côté de toi. Merci mon frère...

  • #5

    jluc (lundi, 26 mai 2014 02:12)

    Salut mon pote, super images et explications, j'espère que le temps finira par se mettre au beau. Bon courage.

  • #4

    papa (lundi, 26 mai 2014 00:41)

    Super les photos et les commentaires gros bisous

  • #3

    Papa, Anne-Marie (lundi, 26 mai 2014 00:39)

    Les photos sont superbes, ça fait du bien d'avoir des nouvelles, nous attendons demain pour savoir si la jambe a tenu. Néanmoins j'ai fait le plein du camping car en victuailles, de quoi te redonner des forces pour continuer ton périple. Bisous à très bientôt

  • #2

    aurelien (lundi, 26 mai 2014 00:12)

    Coucou c est super enfin des nouvelles si tu continue comme ça c est parfait photos génial et commentaire super. Continue on ferra un livre en rentrant. Encore une foie je suis très admiratif . Bon courage.

  • #1

    Fanfan (lundi, 26 mai 2014 00:06)

    Bonsoir Thierry,
    je vois que t'as réussi à te connecter et mettre quelques photos sur le site. Je te fais une sauvegarde de toutes les photos et techniquement tu as fait du bon boulot ! (poids des photos parfait) Repose toi bien cette nuit et à demain Titi.